Formation

L’association de l’industrie suisse de la terre cuite soutient la formation professionnelle dans la tuilerie, la briqueterie et la céramique industrielle. Nous avons pour objectif d’amener dans notre industrie des spécialistes qualifiés, relève comprise. Nous apportons donc notre appui aux entreprises formatrices et aux apprentis dans leurs activités formatrices, y compris dans la formation continue.

Orientation professionnelle

Céramiste industriel et céramiste industrielle CFC. Le ou la céramiste industrielle s’occupe de la fabrication industrielle de produits en céramique ou en métal dur. Son champ d’activité va de la préparation des matières premières à la finition des produits. Les céramistes industriels exercent leur métier dans différents domaines. En céramique lourde, ils fabriquent des briques et des tuiles notamment. En céramique fine, ils fabriquent surtout des articles sanitaires comme des lavabos et des cuvettes de toilette et des catelles pour les murs ou les sols. La profession s’exerce aussi dans d’autres domaines: céramique de construction, céramique technique, production de métal dur et réalisation de modèles. 

Maçon et maçonne CFC. Les maçons construisent de nouveaux bâtiments et en rénovent d’anciens avec des produits de tuilerie-briqueterie. Ils montent des murs en briques de terre cuite et en pierre naturelle ou exécutent des travaux de bétonnage. En outre, ils installent des échafaudages et des structures, appliquent des revêtements et posent des canalisations.

Couvreur et couvreuse CFC. Le travail des couvreurs permet aux bâtiments de résister au vent et aux intempéries. Ils couvrent des toits inclinés de matériaux très divers, principalement des tuiles, ils encastrent des lucarnes, posent une isolation thermique, assurent l’étanchéité des raccords et installent des panneaux solaires.

Formation continue

Haute école spécialisée. Les céramistes industriels peuvent suivre en Allemagne une formation de céramiste technicien (à la Fachschule für Keramik de Höhr-Grenzhausen, haute école de céramique de la région de Coblence). Pour les maçons, des filières de bachelor existent dans la branche du génie civil, par exemple le Bachelor of Science d’ingénierie du bâtiment (en HES). Les couvreurs peuvent suivre des filières d’études de domaines voisins comme le Bachelor of Science (certificat d’école spéc.) en technique du bâtiment (orientation enveloppe des édifices) à la haute école de Lucerne.

Écoles supérieures. Les céramistes industriels et les couvreurs peuvent suivre des filières de formation dans des domaines voisins, pour obtenir par exemple un diplôme de technicien ou technicienne ES en processus d’entreprise (céramiste industriel) ou de technicien ou technicienne ES en conduite des travaux (couvreur ou couvreuse). Les maçons et maçonnes peuvent se former pour devenir technicien ou technicienne dipl. ES en conduite des travaux.

Examen professionnel supérieur (EPS). Pour les céramistes industriels, p. ex. dipl. de dirigeant ou dirigeante de maintenance. Pour les maçons: p. ex. entrepreneur. Pour les couvreurs: maître-polybâtisseur.

Examen professionnel (EP). Pour les céramistes industriels, p. ex. dipl. féd. d’agent ou d’agente de maintenance, pour les maçons, brevet fédéral de contremaître maçon / contremaîtresse maçonne. Pour les couvreurs: brevet fédéral de chef ou cheffe de chantier.

Ziegelindustrie Schweiz

Postfach

6210 Sursee

Fachschule Keramik

Am Scheidberg 6

56203 Höhr-Grenzhausen (Deutschland)

Schule für Gestaltung, Standort Bern

Schänzlihalde 31

3010 Bern

Schweizerischer Baumeisterverband SBV

Weinbergstrasse 49

8066 Zürich

Verein Polybau

Lindenstrasse 4

9240 Uzwil

Recherche de places d’apprentissage

Céramiste industriel ou céramiste industrielle CFC. La formation de céramiste industriel ou céramiste industrielle CFC dans une entreprise de céramique dure trois ans. La formation théorique a lieu un jour par semaine à l’école professionnelle à Berne (en allemand). 

Maçon et maçonne CFC. La formation de maçon et maçonne CFC dans une entreprise de construction ou de génie civil dure trois ans. La formation théorique se fait un jour par semaine à l’école professionnelle. 

Couvreur et couvreuse CFC. La formation de couvreur et couvreuse CFC dans une entreprise du secteur de l’enveloppe du bâtiment dure trois ans. Des cours blocs ont lieu en parallèle dans une classe intercantonale romande aux Paccots (FR).