Qualité

Les entreprises qui font partie de l’industrie suisse de la terre cuite attachent une grande importance à la qualité. Pour elles, la qualité débute par la matière qu’elles vont utiliser, l’argile. Elles extraient ce matériau de construction élémentaire dans des carrières locales. Elles maintiennent cette démarche de qualité tout au long de leur processus de production. Il en résulte une qualité dans les matériaux de construction qui se traduit par le bien-être des habitants, et qui se répercute aussi sur l’environnement. La qualité suisse est une valeur sûre, qui dure toute une vie.

L’argile, matière première

L’homme emploie l’argile pour confectionner des briques séchées à l’air libre depuis l’âge de la pierre. Depuis le troisième millénaire avant J.-C., il fabrique à large échelle des briques en terre cuite et depuis lors, l’argile est un des principaux matériaux de construction utilisés par l’homme.

Lorsque l’argile est cuite, on parle de terre cuite. On distingue la céramique grossière de la céramique fine en fonction de la granulométrie des composants. La céramique lourde comprend notamment l’ensemble des céramiques de construction, dont les briques et les tuiles de terre cuite, tandis que la céramique fine regroupe entre autres la céramique ménagère – la vaisselle – et la céramique sanitaire.

Les entreprises de l’industrie suisse de la terre cuite sont actives dans les secteurs de la céramique lourde et de la céramique fine. Elles produisent et distribuent des briques et des tuiles et de la céramique sanitaire dans vingt sites répartis dans toute la Suisse.

Tour De Babel Jpeg
La construction de la tour de Babel est un symbole culturel très connu. L’humanité apprend à cuire la terre et peut désormais bâtir dans les plaines, là où l’on ne trouve pas de pierre.

Fabrication des tuiles et des briques

L’argile, cette matière naturelle, est la matière première dans laquelle les briques et les tuiles sont fabriquées. L’argile est d’abord préparée, puis mise en forme par une machine, ensuite mise à sécher. Elle est enfin cuite à une température de mille degrés Celsius environ.

Tous les produits confectionnés par les entreprises de l’industrie suisse de la terre cuite sont soumis à de sévères contrôles de qualité. L’assurance qualité porte notamment sur les analyses des matières premières, sur le contrôle de la qualité de la cuisson et sur des examens du produit fini.

Infographie: De l'argile à la brique

Diversité des produits

En plus de leur assortiment standard, les entreprises de l’industrie suisse de la terre cuite produisent une vaste palette destinée à des domaines d’application variés.

La maçonnerie isolante thermiquement. Pour fournir l’isolation nécessaire, la maçonnerie isolante thermiquement a besoin de petits pores emplis d’air. Il faut donc que l’argile soit mélangée à un matériau de porosification, comme de la sciure de bois non traitée par exemple. La porosification consiste dans la formation d’un réseau capillaire fin de pores dans les produits finis. En effet, à la cuisson, le matériau de porosification se consume complètement, sans laisser de résidu, ce qui entraîne la formation de millions de toutes petites bulles d’air fermées. Lors d’une étape ultérieure de la fabrication, les alvéoles sont remplies avec des isolants thermiques purement minéraux comme la perlite, ou avec des fibres minérales isolantes en plaques ou en vrac, afin d’améliorer encore l’inertie thermique des produits.

Les clinkers. Les clinkers sont cuits à 1100°C. Étant donné qu’ils absorbent moins d’eau, ils résistent au gel et sont, de manière générale, plus résistants que les briques, qui sont cuites à des températures plus basses. Les clinkers servent pour des façades non crépies ou en tant que parement.

Les tuiles. Les tuilesacquièrent leur forme caractéristique soit dans une presse, soit en étant fabriquées sous forme de bande d’argile continue qui est ensuite débitée sur mesure aux dimensions désirées. Elles peuvent encore être engobées ou glaçurées. La variété des couleurs et des surfaces est alors infinie.

Innovation

Les entreprises de l’industrie suisse de la terre cuite s’inscrivent dans une longue et ancienne tradition qu’elles conjuguent avec des savoirs modernes et un dynamisme innovant.

Les éléments de façades et de cloisons 3D préfabriqués constituent un bel exemple de cet ancrage dynamique: grâce à l’emploi des techniques de collage les plus modernes, il est possible de fabriquer des éléments de paroi avec des motifs librement choisis. À partir d’éléments de paroi classiques en clinkers, il est possible de donner au mur un aspect totalement nouveau en ouvrant les joints verticaux et en tournant les différentes briques. Une légère rotation des briques permet de créer n’importe quel motif.

Des éléments de façades et de paroi très spécifiques pouvant être composés des matériaux les plus divers sont obtenus en employant des logiciels de conception architecturale, en association avec un processus de fabrication robotisé.

Wissen-Qualität-Innenhof
ROBmade© est une maçonnerie collée qui ouvre de toutes nouvelles opportunités dans la conception des façades et des parois. Photo: ©Tessa Donati, Bellinzona.

Avantages écologiques

La matière première principale utilisée pour fabriquer les briques et les tuiles est une matière naturelle, l’argile. Cette matière première locale est extraite, préparée, puis cuite afin d’être transformée en un matériau de construction de qualité. Des circuits de production et de livraison courts participent à la protection de l’environnement. Solide, robuste et durable, une maison en briques de terre cuite vit durant plusieurs générations. Et finalement, les produits à base d’argile peuvent être réutilisés et recyclés sans aucun problème. Ils sont réinsérés dans la chaîne de création de valeur.

Les déclarations environnementales de produits – Environmental Product Declaration (EPD) –, que les fabricants établissent sur une base volontaire, constituent un instrument important et neutre pour évaluer l’empreinte écologique des produits. Ces déclarations harmonisées au niveau international s’appuient sur des normes, et leur contrôle par un organisme indépendant garantit l’évaluation objective des aspects environnementaux.

Début 2018, l’Institut flamand pour la recherche technologique (VITO), le laboratoire d’essais et de recherches p+f Sursee, ainsi que six fabricants de briques suisses ont analysé la durabilité des briques de type «SwissModul» sur l’intégralité de leur cycle de vie. Cette analyse a notamment conduit à l’établissement d’une déclaration environnementale relative aux briques «SwissModul». Cette dernière décrit les différents aspects environnementaux liés à la fabrication de ce type de briques, de l’extraction des matériaux bruts à la gestion des déchets au terme de leur durée de vie de référence. La déclaration est disponible en allemand.

/downloads/EPD-SwissModul-2018.pdf


Cependant, en sus de la durabilité écologique, les évaluations de bâtiments devraient prendre tout autant en considération les aspects sociaux et économiques car seule une vision globale permet en définitive de concevoir des bâtiments durables. L’association de l’industrie suisse de la terre cuite s’engage pour que les produits de terre cuite soient compris dans leur globalité, et que leur durabilité et leurs avantages écologiques soient reconnus.

Climat de l’habitat

Les ouvrages de maçonnerie en briques de terre cuite satisfont aux exigences élevées posées pour les bâtiments dans lesquels il fait bon vivre et travailler.

La brique protège du froid. C’est en hiver que le matériau dans lequel les murs sont faits révèle ses performances. Des briques creuses aux alvéoles remplies d’air sont prévues pour réduire le flux thermique entre l’espace intérieur et l’extérieur froid. Il existe des briques plus efficaces encore, dont les alvéoles sont remplies de matériaux isolants comme la perlite, la laine de roche ou le bois. Elles présentent une conductivité thermique très basse, pouvant descendre jusqu’à 0,07 W/mK, qui représente un excellent atout. Il est alors possible de renoncer à une isolation artificielle. On économise alors de l’argent au moment de la construction, mais aussi pour les coûts d’entretien.

La brique protège de la chaleur. Les briques disposent d’une très forte capacité d’accumulation thermique, ce qui leur permet d’emmagasiner la chaleur et de la restituer lentement: si un mur de briques présente une température élevée d’un côté, un temps très long sera nécessaire pour que cette chaleur passe de l’autre côté. Les habitants profitent de cet avantage en été, quand le mur absorbe la chaleur de la journée et la conserve. Si la température baisse pendant la nuit, la chaleur est restituée lentement. L’intérieur de l’habitation offre ainsi une température toujours agréable, même en période de fortes chaleurs.

La brique régule l’humidité de l’air. L’une des formidables propriétés de la brique est sa capacité à capter et absorber l’humidité qui s’accumule inévitablement dans les pièces habitées, puis à la rejeter. Cette capacité à réguler l’humidité contribue à faire régner un climat intérieur sain et agréable.

La brique protège du bruit. Il est connu que les matériaux lourds offrent une bonne insonorisation. Cette règle vaut aussi pour la brique, qui le doit à sa masse volumique élevée. Parfaite pour des murs extérieurs, la brique ne démérite pas non plus en intérieur, pour des cloisons ou des parois séparant des appartements ou des maisons mitoyennes. Pour le type de construction dense le plus courant dans les agglomérations – logements nombreux sur une petite superficie – l’isolation phonique devient vite une marque de qualité. Pour offrir un tel confort sonore à l’intérieur des logements eux-mêmes, les briques se déclinent aussi en modèles spécifiques pour cloisons.

L’habitat en brique est sain. Les briques sont faites de terre, d’eau, d’air et de feu. Après avoir été cuite, l’argile ne contient plus aucune matière organique. Les personnes allergiques ou asthmatiques respirent donc sans problème dans les constructions en brique. Autre avantage, la brique possède d’excellentes propriétés de protection contre l’humidité: les maisons en briques à maçonnerie minérale régulièrement aérées sont exemptes de moisissure.

Nous sommes là pour vous

Face à la complexité croissante des projets de construction, l’Industrie suisse de la terre cuite est votre contact: nous vous informons sur les briques, les tuiles et la céramique industrielle avec notre vision d’ensemble sur les produits. Si vous souhaitez un conseil personnalisé, prenez contact avec notre secrétariat.

Pour en savoir plus sur les produits, les prix et les délais de livraison, consultez les sites des entreprises de l’industrie suisse de la terre cuite.